biotechnologies, diversité génétique, biodiversité et environnement

Accueil --- Biotechnologies classiques et modernes--- Biodiversite -- Diversité génétique (mesures) --- Environnement --- Amélioration génétique des plantes --- Techniques --- Techniques-video --- Annonces --- Newsletter --- Tests des connaissances --- Manifestations scientifiques --- Liens ----- Contact --- ( Sauver le palmier )
Stress oxydatif (oxydant) et antioxydants. Articles de congrès

Extrait des articles du thème biotechnologies, substances naturelles et environnement du congrès international de Biochimie, Marrakech (Maroc), 2009. Sont inclus les antioxydants, le stress oxydatif ou stress oxydant ,..


Contribution à l'étude de l'effet antioxydant du thé vert (Camellia sinensis) et du romarin (Rosmarinus officinalis) contre le stress oxydatif
F. A Lahlou, N. Bourhim.
Laboratoire de Biochimie et Biologie Moléculaire, Faculté des Sciences, Université Hassan II Aïn Chock, Casablanca, Maroc. E-mail : rose_blanche84(at)hotmail.com

La compréhension du stress oxydatif passe par une bonne connaissance de la réactivité des diverses formes réactives de l'oxygène (FRO). Des dommages cellulaires peuvent être induits par une surproduction de ces espèces et/ou par un déficit des systèmes antioxydants protecteurs ce qui est la cause de nombreuses pathologies en particulier les maladies cardiovasculaires, les maladies neurodégénératives et le cancer d'où la nécessité de consommer des aliments riches en antioxydants afin de réduire ou prévenir les dégâts causés par le stress oxydatif.
Le présent travail a pour objectifs de :
- évaluer l'effet du peroxyde d'hydrogène (H2O2) sur la balance pro/antioxydant en fonction du temps chez des souris adultes, et en déduire, par le biais des marqueurs du stress (MDA, SOD, CAT et GR), le temps d'une réponse maximale du système de défense cellulaire,
- déterminer l'influence du traitement par un antioxydant de synthèse : vitamine C et des antioxydants naturels contenus dans : l'extrait du thé vert (Camellia sinensis) et du romarin (Rosmarinus officinalis) sur le stress oxydatif induit par le peroxyde d'hydrogène (H2O2), en étudiant les différentes réponses du système de défense cellulaire et en dosant quelques marqueurs du stress oxydatif.
Les résultats obtenus ont montré que le peroxyde d'hydrogène (H2O2), provoque une réponse maximale du système de défense au bout d'1 h 30 mn. Alors que les traitements avec les antioxydants à savoir la vitamine C et l'extrait du thé vert (Camellia sinensis) et du romarin (Rosmarinus officinalis) ont diminué significativement ces réponses et cela ne peut être attribué qu'à la richesse de ces 2 plantes en composés antioxydants : catéchines (EGCG), théaflavines, acide romarinique, sésamol, acide carnosique en piégeant les FRO. Ces résultats montrent que le peroxyde d'hydrogène (H2O2) cause la formation des FRO entraînant des dommages cellulaires importants, et que la vitamine C l'extrait du thé vert (Camellia sinensis) et du romarin (Rosmarinus officinalis) sont d'excellents protecteurs contre le stress oxydatif ce qui devrait nous pousser à adopter une alimentation riche en antioxydants afin de préserver notre santé.

Mots clés : stress oxydatif, peroxyde d'hydrogène, antioxydants, thé vert, romarin.

espèces d'oxygène réactives et Stress oxydatif (oxydant)

-----------------------------------------------------------------------

Effet protecteur de la 20-hydroxyecdysone contre le stress oxydatif provoqué par le plomb lors de la germination du blé tendre (Triticum aestivum L.)
M. Lamhamdi, A. Bakrim, K. Rharrabe, F. Sayah.
Pôle d'excellence Régional- Centre des Etudes Environnementales Méditerranéennes. Laboratoire de Biologie Appliquée et Sciences de l'Environnement. Université Abdelmalek Essaadi. Faculté des Sciences et Techniques. Tanger. Maroc. E-mail : mohamadi03(at)yahoo.fr

Les plantes soumises à la pollution par les métaux lourds sont l'objet d'une variation de l'homéostasie cellulaire. Cette variation est provoquée suite à l'accumulation des formes réactives de l'oxygène (ROS). Les phytoecdystéroïdes (PEs) font partie des métabolites secondaires ; ce sont des analogues d'hormones de mue des insectes. Ils jouent un rôle dans la défense des plantes contre les insectes phytophages non adaptés et les nématodes de sol. Dans ce travail nous avons analysé l'effet antioxydant d'un phytoecdystéroïde : la 20-hydroxyecdysone (20E). Lorsque les grains de blé tendre (Triticum aestivum L.) sont incubés dans des solution de germination contenant du Pb2+ (0, 0.3, 0.6 et 0.9 g/l) pendant six jours, des signaux de stress oxydant produit par la phytotoxicité du Plomb sont constatés. Ils se traduisent par une augmentation de la peroxidation lipidique (exprimée par le dosage de Malone dialdéhyde), l'augmentation des activités enzymatiques du système antioxydant ; augmentation de l'activité superoxyde dismutase (SOD, EC 1.15.1.1), l'activité ascorbate peroxydase (APX, EC 1.11.1.1) et guaiacol peroxydase (POD, EC 1.11.1.7), l'activité catalase (CAT, EC 1.11.1.6), et l'activité glutathione S-transfèrase (GST, EC 2.5.1.18). Cette augmentation est proportionnelle à la dose du Pb. Le prétraitement par la 20E (0, 3, 4 et 5 mM respectivement) deux jours avant le traitement par le Pb, protège les grains de blé du stress oxydant produit par le Pb. La teneur en Malone dialdéhyde est significativement réduite dans les plantules exposées au Pb et prétraitées par la 20E, que les plantules exposées aux mêmes concentrations de Pb. L'activité des enzymes antioxydants diminue chez les plantules prétraitées avec la 20E. L'activité CAT, POD, APX, SOD et GST sont significativement réduites par rapport aux plantules exposées au Pb avec les mêmes concentrations. La 20E régule le taux de ROS présent dans les racines et les tiges des plantules de blé tendre en germination, ce qui entraîne la diminution de l'activité des enzymes antioxydants, s'approchant au niveau normal. Ces résultats nous indiquent que la 20E joue un rôle protecteur, chez les grains de blé tendre, contre le stress oxydant provoqué par le Pb.

Mots clés : 20-hydroxyecdysone, blé tendre (Triticum aestivum), Plomb, système antioxydant, Malone dialdéhyde.


Toxicité du Propiconazole et stress oxydatif chez T.durum Desf
L. Meksem, M.R. Djebar
Laboratoire de toxicologie cellulaire, Département de biologie, Faculté des sciences, Université de Annaba, Algérie. E-mail : meksem54(at)yahoo.fr

La contamination des différents compartiments de l'environnement par les pesticides (insecticides, fongicides et herbicides) largement dispersés dans l'atmosphère, lors de leur utilisation, ('évaporation /dispersion par le vent) pose un grave problème aussi bien, pour la santé humaine que pour la faune et la flore. L'objectif de notre recherche est d'évaluer la toxicité éventuelle d'un produit fongique : le Tilt 250 EC, utilisé dans le traitement de certaines maladies des céréales comme la rouille ou l'oïdium.
Le Tilt 250 EC ou propiconazole, est un inhibiteur de la biosynthèse de l'ergostérol. Peu de données sont disponibles concernant les effets toxiques de cette molécule, particulièrement sur le métabolisme énergétique. La toxicité du Tilt 250 EC a été évaluée non seulement sur la teneur en sucres, l'un des principaux constituants biochimiques mais aussi sur le système respiratoire, des racines isolées de blé. Les résultats obtenus montrent que ce fongicide azolé, entraîne une augmentation des taux des sucres et une stimulation du métabolisme respiratoire des racines isolées de blé.
En conclusion, la toxicité de ce fongicide se traduit d'une part par la mise en évidence d'un stress oxydant et d'autre part, par l'induction d'un mécanisme de détoxification.

Mots clés: toxicité, blé, respiration, Propiconazole, Racines, stress oxydatif


Aller a: BIOTECH-ENVIRONNEMENT-ARTICLES. SOMMAIRE


Recherche rapide dans ce site et les sites liés de l'auteur (Fr, Ar, Eng) - بحث سريع في هذا الموقع و المواقع المرتبطة للمؤلف


sciences de la vie-Biochimie. Livre

Accueil ----- Annonces --- Newsletter ---- Liens ------ Contact --

- ,
Stress oxydatif (oxydant)