Biotechnologies. Communications

Lors du Congrès international de Biochimie organisé à Marrakech (Maroc) en Mai 2004, le thème relatif au Biotechnologies a connu un grand nombre d'interventions. Les communications émanant principalement de la France et des pays du Maghreb étaient remarquables.

A titre d'exemples, on note: 1/ Effet du Stress salin sur la croissance, la nutrition minérale et la teneur en proline chez la canne à sucre (Saccharum sp.), 2/ Biosynthèse de déoxynivalénol par Fusarium culmurum cultivé sur blé dur, 3/ lutte biologique contre Sclerotium rolfsii, ....


Effets du stress salin sur la croissance, la nutrition minérale et la teneur en proline chez les cals de deux variétés de canne à sucre (Saccharum sp.) différentes par leur résistance à la salinité

Ch. GANDONOU, J. ABRINI, T. ERRABII & N.SKALI SENHAJI

Laboratoire de Biologie Cellulaire et Moléculaire, Faculté des Sciences de Tétouan, Maroc

Le stress salin est l'un des facteurs abiotiques majeurs qui réduit les rendements agricoles de plusieurs cultures.

L'une des stratégies utilisées pour limiter l'incidence de ce stress sur la production agricole est la sélection in vitro de génotypes plus résistants. Cette étude qui se situe dans le cadre d'un programme de sélection in vitro de variants somaclonaux de canne à sucre résistants à la salinité a pour principal objectif l'exploration des mécanismes physiologiques et biochimiques impliqués dans la résistance à la salinité au niveau cellulaire chez cette plante.

Pour ce faire, des cals issus de la variété résistante NCO 310 et de la variété sensible CP65-357 salinité à l'échelle de la plante entière) sont cultivés pendant 4 semaines dans des bocaux contenant le milieu de base MS additionné de 3mg/l de 2,4-D et de différentes concentrations de NaCl : 0 ; 17 ; 34 ; 68 et 102 mM. Le milieu est solidifié par l'agar à 0,8%, le pH est ajusté à 5.8 et les bocaux sont transférés dans une chambre de culture à l'obscurité et à 25±1°C.
L'effet du stress salin se traduit par une réduction de la croissance des cals chez les deux variétés mais la variété résistante NCO 310 présente une croissance plus importante que la variété sensible CP65-357. Les teneurs en Na+, Cl- et proline augmentent tandis que celle en K+ diminue chez les deux variétés sous l'effet du sel. Toutefois, la variété résistante NCO 310 accumule moins de Na+ et de proline mais plus de Cl- que la variété sensible CP65-357. De plus, la diminution de K+ est plus faible chez la variété résistante par rapport à la variété sensible. L'implication de ces paramètres dans le mécanisme de résistance à la salinité est discutée.

Mots-clés : stress salin- canne à sucre- Saccahrum sp.- culture in vitro- nutrition minérale- proline- résistance à la salinité


Biosynthèse de déoxynivalénol et composés volatils odorant par Fusarium culmurum cultivé sur blé dur

A. BENZEKRI1, R. IRAQI1., A. BOUSETA1, M. MOUTAOUAKKIL1 & S. COLLIN2.
1Laboratoire de Biochimie Appliquée, UFR de Biochimie Appliquée et Sciences Alimentaires, Faculté des Sciences Dhar El Mahraz Fès, Maroc, 2Laboratoire de Brasserie et des industries alimentaires, UCL, Belgique. Email : aminabouseta@hotmail.com

Le déoxynivalénol est une mycotoxine du groupe B des trichothécènes, synthétisée principalement par Fusarium graminearum et Fusarium culmurum. Cette mycotoxine engendre des intoxications tant chez les humains que les animaux d'élevage. La recherche de moyen rapide de prédiction de DON est indispensable pour éviter les pertes économiques et les conséquences sanitaires graves.
L'objectif du présent travail est de mettre en évidence les composés volatils indicateurs de DON et/ou de champignons producteurs. L'évaluation de la production de cette mycotoxine et de composés volatils a été réalisée sur des cultures de blé humidifié, ensemencé par des souches de Fusarium culmurum et incubé à 28°C pendant 3 et 21 jours. Au terme de cette période, la DON est extraite par un mélange acétonitrile/eau (80/20) et l'extrait purifié sur MycoSep a été analysé par Chromatographie en Phase Gazeuse couplée à un Détecteur à Capture d'Electron (GC-ECD). Quant à l'extraction de composés organiques volatils (COV), elle a été réalisée à l'aide du dichlorométhane suivi d'une distillation-extraction simultanée selon la technique de Likens-Nickerson. L'extrait enrichi en substances volatils et exhibant une odeur globale représentative du milieu de culture a été analysé par Chromatographie en Phase Gazeuse couplée simultanément à un Détecteur à Ionisation de Flamme et un Détecteur Olfactif (GC-FID-O) et par Chromatographie en Phase Gazeuse couplée à la Spectrométrie de Masse (GC-MS).
Les résultats ont montré que toutes les souches de F. culmurum étudiées sont capables de synthétiser la DON et la capacité de production variant de 0.2 mg/kg à plus de 100 mg/kg dépend de la souche et du temps d'incubation. L'analyse des composés volatils a montré qu'ils appartiennent à différentes classes chimiques et qu'ils présentent des notes olfactives très variées (florale, fruitée, moisi, …). La biosynthèse de ces COV dépend également de la souche et du temps d'incubation. La corrélation entre la production de DON et de COV a montré que certains COV pourraient servir d'indicateurs de DON.

Utilisation de la RAPD pour la caractérisation de quelques isolats de Trichoderma harzianum et son intérêt pratique dans la lutte biologique contre Sclerotium rolfsii

N. KHATTABI, B. EZZAHIRI, B. OUENZAR & A. BENSLIMANE

Université Cadi Ayyad, Faculté des Sciences-Semlalia, B.P 2390, 40000, Marrakech, Maroc. E-mail: khattabi@ucam.ac.ma

Dans la région des Doukkala, la betterave à sucre est sévèrement attaquée par le champignon tellurique, Sclerotium rolfsii. L'attaque se manifeste par une pourriture partielle à totale des tubercules mûrs.
Le succès de la lutte biologique contre ce pathogène par le champignon antagoniste Trichoderma repose sur le choix de souches performantes à la base de screening par des méthodes appropriées. Aussi pour la mise en œuvre de cette lutte, il importe de détecter les souches efficaces, les identifier et les différencier des autres souches. Pour cela certains auteurs ont préconisé la caractérisation biochimique par RAPD. Ainsi, suite à des tests de l'activité antagoniste des isolats prélevés dans la région des Doukkala et d'autres régions du Maroc, une étude par RAPD a été conduite sur un échantillon d'isolats de Trichoderma harzianum de différentes origines du Maroc. Quatre amorces ont donné une bonne amplification. L'analyse des profils générés a permis l'élaboration d'un dendrogramme. Il ressort que les isolats originaires des Doukkala, de Tadla et de Chiadma forment un groupe assez homogène. Aussi, au sein de ces isolats, nous avons noté des similitudes entre certains isolats. Les isolats génétiquement très proches manifestent un même comportement antagoniste vis- à- vis de S. rolfsii. La technique et les amorces utilisés ont donné des résultats satisfaisants pour la caractérisation des souches de Trichoderma. Ceci aurait un grand intérêt pratique en particulier pour l'identification et la différenciation des isolats potentiellement efficaces vis-à- vis de Sclerotium rolfsii.

Mots clés : Trichoderma harzianum, Sclerotium rolfsii, lutte biologique, RAPD


Recherche rapide dans ce site et les sites liés de l'auteur (Fr, Ar, Eng) - بحث سريع في هذا الموقع و المواقع المرتبطة للمؤلف


QCM, Exercices, Examens en Sciences de la Vie-Biochimie dans le livre (+ CD), Arabe et Français:

sciences de la vie-Biochimie. Livre


Accueil ----- Annonces --- Newsletter ----- Liens --- E-books --- Contact --
-
Congres biochimie 2004. Biotechnologies