biotechnologies, diversité génétique, biodiversité et environnement

Accueil --- Biotechnologies classiques et modernes--- Biodiversite -- Diversité génétique (mesures) --- Environnement --- Amélioration génétique des plantes --- Techniques --- Techniques-video --- Annonces --- Newsletter --- Tests des connaissances --- Manifestations scientifiques --- Liens --- E-books --- Contact ---

Activités antioxydantes des plantes. Articles de congrès

Extrait des articles du thème biotechnologies, substances naturelles et environnement du congrès international de Biochimie, Marrakech (Maroc), 2009. Sont inclus le stress oxydant, activités antioxydantes d'extraits de plantes),..


Relation entre les activités antioxydantes et les teneurs en polyphénols de six plantes de la pharmacopée ivoirienne
J.D. N'Guessan, A.R. Boni, G.N. Zirihi, A.J. Djaman
Laboratoire de Pharmacodynamie Biochimique, UFR Biosciences, Université de Cocody-Abidjan, Abidjan, Côte d'Ivoire. E-mail : nguessanjd(at)yahoo.fr

Le stress oxydant cause des dommages sur les molécules biologiques (ADN, lipides, protéines ...). L'accumulation de ces dégâts est à l'origine de pathologies telles les maladies cardiovasculaires, le vieillissement, le cancer, l'inflammation, les maladies neurodégéneratives. L'organisme dispose de divers moyens de défense contre le stress oxydant. L'une des voies de lutte contre le stress oxydant est la consommation adéquate d'aliments riches en antioxydants. Les meilleurs antioxydants exogènes sont la vitamine E, la vitamine C, les caroténoïdes et les polyphénols. De ce fait, les chercheurs se sont intéressés ces dernières années, à des antioxydants naturels, notamment ceux issus des plantes.
Ce travail s'est donc fixé pour objectif d'étudier les activités antioxydantes et antiradicalaires de six plantes de la pharmacopée ivoirienne en relation avec leur teneur en composés phénoliques.
Les extraits aqueux de Alchornea cordifolia (ACO), de Amaranthus spinosus (AMS), de Ageratum conizoides (AGC), de Chromolaena odorata (CHO), de Cassia occidentalis (CAO) et de Spondias mombin (SPM) ont été préparés. Le dosage des phénols totaux et des flavonoïdes ont été respectivement effectués par la méthode au réactif de Folin Ciocalteu et celle au chlorure d'aluminium. L'activité antiradicalaire a été réalisée par la méthode de piégeage du radical DPPH et l'activité antioxydante a été évaluée par l'inhibition de la péroxydation lipidique à l'aide de la méthode au thiocyanate ferrique (FTC). Le pouvoir réducteur des extraits a été également évalué.
Les résultats obtenus indiquent que les plantes les plus riches en phénols totaux et en flavonoïdes sont ACO (Phénolsntotaux : ; Flavonoïdes : mg d'équivalent de quercitrine QE/g), SPM (Phénols totaux : ; Flavonoïdes : de QE/g ) et CHO (Phénols totaux : de GAE/g; Flavonoïdes : de QE/g ). Ces trois extraits possèdent également les activités antiradicalaires, réductrices et les potentialités réductrices les plus élevées. De plus ces activités sont similaires à celles de la molécule de référence utilisée (Vitamine C).
Ces résultats indiquent qu'il y a une relation entre la teneur en polyphénols et en flavonoïdes des plantes étudiées et leurs activités antioxydantes. Ces trois plantes de la pharmacopée ivoirienne possèdent donc des potentialités thérapeutiques contre les pathologies associées au stress oxydant (maladies neurodégénératives, athérosclérose, diabète…).
Les travaux à venir visent à déterminer la structure des molécules de ces extraits et à évaluer l'activité de ces extraits sur les marqueurs biologiques du stress oxydant.

Mots-clés : activité antioxydante, stress oxydant, plantes, flavonoïdes, polyphénols

antioxydants et activités antioxydantes


Effets prolonges du cadmium sur certains metabolites primaires et secondaires a activités antioxydantes chez la tomate (lycopersicon esculentum)
H. Hediji1, W. Djebali1, C. Cabasson2, M. Maucourt2, P. Baldet2, D. Rolin2, R. Brouquisse3, P. Gallusci2, W. Chaïbi1
1Unité de Biologie et Physiologie Cellulaires Végétales. Faculté des Sciences de Tunis, Tunisie. 2UMR 619 Biologie du Fruit, INRA, Universités Bordeaux 1 et 2, France. 3UMR IPMSV Centre de Sophia Antipolis, France. E-mail : hediji_hedia(at)yahoo.fr

Le cadmium est un métal lourd non essentiel et potentiellement toxique pour toutes les classes d'organismes. Chez les plantes, ce polluant induit un stress oxydatif de part son action délétère sur certaines voies métaboliques, sur les enzymes du système antioxydant et /ou sur les molécules antioxydantes comme l'ascorbate, la vitamine E ou les caroténoïdes [1, 2].
Dans le présent travail, nous nous sommes intéressés à l'étude des conséquences d'une exposition prolongée au cadmium sur les principaux pools de métabolites primaires et secondaires de plants de tomate cultivés pendant 91 jours sur milieu hydroponique contaminé par 20 µM de CdCl2. Notre étude a été également complétée par un dosage des activités des principales enzymes impliquées dans le cycle ascorbate-gluthation.
L'analyse des profils métaboliques des limbes foliaires, obtenus par spectroscopie de RMN du proton, montre que le métabolisme primaire des limbes jeunes est beaucoup plus touché par le cadmium que celui des limbes adultes. Ces variations affectent particulièrement la majorité des acides aminés tels que l'asparagine, le glutamate, la glutamine et l'isoleucine, où la baisse de leurs teneurs peut atteindre jusqu'à 60% par rapport aux témoins respectifs. En revanche, les analyses quantitatives des métabolites secondaires par HPLC, révèlent que les teneurs en isoprénoïdes varient peu sous l'effet du stress cadmique, à l'exception de celle de l'a-tocophérol (Vitamine E) qui s'accroît significativement dans les limbes adultes contaminés suggérant ainsi l'installation d'un état de stress oxydatif au niveau de ces organes. Cette hypothèse a été confirmée grâce au dosage colorimétrique de l'acide ascorbique, connu en tant que cofacteur essentiel à la synthèse de l'a-tocophérol, mais aussi en tant qu'un antioxydant puissant. Ainsi, nos résultats ont montré une augmentation des teneurs en ascorbate total et réduit, dans les limbes foliaires. Celle ci est concomitante à une baisse de l'activité de l'ascorbate péroxydase (APX) et une augmentation de celle de la glutathion réductase (GR), deux enzymes clés dans le cycle ascorbate-gluthation, impliqué dans les processus de détoxification cellulaire.
Ces résultats suggèrent la mise en place d'un nouveau réseau de système antioxydant conférant à la plante de tomate une certaine tolérance au stress, en dépit de son exposition prolongée au cadmium.

Mots clés: Cadmium, métabolome, a-tocophérol, ascorbate, enzymes antioxydantes

Reference:
1Sanita di Toppi L. and Gabrielli R.. Environ Exp Bot (1999) 41:105-130.
2López-Millán, A.-F., et al. Environ. Exp. Bot. (2009) Article sous presse.

-------------------------------------------------------------------

Evaluation du pouvoir antioxydant de quelques variétés d'ail
A. Mokrani 1, S. Mindjou2, M. Bachir-Bey2 et H. Louaileche1
Université Abderrahmane MIRA de Béjaia, Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie, 1Département des Sciences Alimentaires et 2Département de biologie physico-chimique. Route de Targa-Ouzemour, 06000, Béjaia. E-mail : misouad78(at)yahoo.fr

Les antioxydants sont des composés qui protègent les cellules du corps contre les dommages causés par les radicaux libres. Ces derniers sont des molécules très réactives qui seraient impliquées dans le développement des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d'autres maladies liées au vieillissement.
La consommation des légumes de la famille des alliacées dont fait partie l'ail pourrait avoir un effet protecteur contre certaines pathologies. L'effet protecteur de l'ail semble être lié à son apport en antioxydants tels que les flavonoïdes, les anthocyanines, les thio-sulfinates,...
Le but de notre étude sur quelques variétés d'ail est d'évaluer le pouvoir antioxydant de ces légumes par le dosage des principaux antioxydants (flavonoïdes, thiosulfinates, antho-cyanines, acide ascorbique) présents dans ces variétés afin de comparer leur activité anti-oxydante (activité antiradicalaires et pouvoir réducteur) et d'établir une relation entre les antioxydants présents et les propriétés antioxydantes.

Mots clés : ail, antioxydant, flavonoïdes, anthocyanines, thiosulfinates, acide ascorbique.

BIOTECH-ENVIRONNEMENT-ARTICLES. SOMMAIRE


Recherche rapide dans ce site et les sites liés de l'auteur (Fr, Ar, Eng) - بحث سريع في هذا الموقع و المواقع المرتبطة للمؤلف


 

sciences de la vie-Biochimie. Livre


- ,

Cadmium, stress oxydant